EV.olution, le baromètre français des véhicules électriques - Mai 2023 - Ekimetrics
Ekimetrics: big data specialists

Data science for business

Contact
Retour aux articles

EV.olution, le baromètre français des véhicules électriques – Mai 2023

EV.olution, le baromètre français des véhicules électriques – Mai 2023

Découvrez la première édition de EV.olution, le Baromètre français des véhicules électriques publié par Ekimetrics !

Auteur : Renaud Pirel, Partner, Head of Mobility, Ekimetrics

Date : 11 mai 2023

Catégorie : Actualités

A quelle vitesse le marché automobile français va-t-il s’électrifier ? Les automobilistes français sont-ils prêts à se convertir au véhicule électrique ? Quels sont les principaux freins identifiés et comment évoluent-ils dans le temps ?

Pour répondre à ces questions, Renaud Pirel, Partner & Head of Mobility chez Ekimetrics, a développé avec ses équipes un baromètre nourri par l’intelligence artificielle, capable de suivre la transition vers le véhicule électrique en France. Cette étude se concentre sur 4 indicateurs clés qui seront suivis et mis à jour régulièrement au cours de l’année. Il ne s’agit pas d’un reporting de plus sur les ventes de véhicules électriques ! L’objectif ici est d’observer et d’anticiper les tendances à court et moyen terme du marché français, en sélectionnant certains facteurs rationnels et émotionnels qui expliquent et impactent la demande future en véhicules électriques.

Cette première édition de mai 2023 est réalisée à partir de sources de données à fin 2022 et sera actualisée régulièrement.

Je télécharge le Baromètre

Le Prix

Le prix des véhicules électriques est aujourd’hui reconnu comme l’un des freins principaux à l’achat.

Méthodologie : Nous avons relevé le prix médian des 10 véhicules les plus vendus en 2022 pour chaque type de motorisation : thermique et électrique.

» Tandis qu’un véhicule thermique neuf est affiché en moyenne à 27 300€, un véhicule électrique neuf coûte en moyenne 35 800€, soit 31% plus cher.

L'autonomie

L’autonomie est une des préoccupations majeurs des clients potentiels de véhicules électriques. Ils souhaitent en effet s’assurer que leurs véhicules pourra parcourir une distance suffisante avant de devoir être rechargé.

Méthodologie : Le score a été calculé en comparant l’autonomie des véhicules électriques et thermiques. Pour un véhicule électrique, l’analyse s’est portée sur l’autonomie maximale offerte par les 10 véhicules électriques les plus vendus en France en 2022. Concernant le rayon d’action d’un véhicule thermique, il a été lui estimé à 850 km. Cette estimation se base sur la consommation moyenne des 3 véhicules essences les plus vendus (environ 5,3L/100) et du volume de leur réservoir (environ 45L).

» Aujourd’hui, avec une autonomie médiane de 423km, les véhicules électriques disposent ainsi d’une autonomie deux fois moins élevée qu’un véhicule essence classique.

Le réseau de recharge

La couverture du réseau de recharge est un facteur clé qui influence directement l’adoption de la technologie par les consommateurs. Les véhicules électriques ont besoin d’un réseau de recharge bien développé pour être suffisamment pratiques et fonctionnels.

Méthodologie : le nombre de points de charges disponibles en France a été relevé via les bases de données Enedis, puis comparé à l’objectif fixé par le gouvernement.

» Avec 1,2 millions de points de charges publics et privés installés en France en 2022, le réseau reste encore assez éloigné de l’objectif gouvernemental fixé à 7 millions de points de charges d’ici 2030.

Le sentiment dans la presse

Cette analyse permet de mesurer les tendances du marché électrique par le biais de l’analyse des articles de presse traitant des véhicules électriques. Les données textuelles permettent d’identifier les thématiques abordées lorsque l’on parle publiquement des véhicules électriques, mais aussi de le lier à un sentiment. Par exemple, on peut mesurer le sentiment global associé au prix des véhicules électriques, selon une échelle de sentiment donnée.

Par rapport à d’autres données textuelles, les articles de presse représentent un proxy intéressant, puisqu’ils sont à la fois qualitatifs (par rapport aux messages Twitter par exemple) et intègrent une opinion partagée à des audiences très larges.

Méthodologie : Les articles de journaux de presse français en ligne ont été extraits et nettoyés grâce à des algorithmes de scraping. Un algorithme de détection de thématique a ensuite été appliqué pour identifier les thématiques les plus saillantes. Quatre thématiques ont été sélectionnées d’après leur représentativité dans la base et leur pertinence pour l’analyse : l’autonomie et la recharge, le prix, l’environnement et le plaisir de conduite. Un autre algorithme de Machine Learning a été utilisé afin d’identifier le sentiment des phrases, par thématique. Enfin, un score global par document a été établi pour mesure le sentiment des différents articles selon les thématiques, et leur évolution dans le temps.

» Le traitement médiatique des véhicules électriques est globalement positif et s’est amélioré au cours des dernières années.

» Le thème lié au prix est le plus abordé, et bien que le sentiment lié à ce thème reste plutôt négatif, il est en amélioration d’année en année.

» Le sujet lié à l’autonomie et la recharge est également très fréquent et son score de sentiment déjà positif est en claire augmentation.


Sources de l’étude : PFA, AVERE, Latribuneauto, ENEDIS, Ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires

 

Je télécharge le Baromètre

Toutes nos industries

dernières actualités

Actualités

Focus Banques & Assurances – #ROITV2

Focus Banques & Assurances – #ROITV2
Lire l'article

Contactez-nous !

  • Nous nous engageons à respecter votre vie privée. Ekimetrics utilise les informations que vous nous fournissez pour répondre à votre demande. Pour plus d'informations sur la manière dont vos données sont gérées et sur vos droits, veuillez consulter notre Politique de confidentialité.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.